Accenture ou les fruits d’une stratégie de développement par l’innovation

Mettre l’innovation au cœur de sa stratégie de développement, tel est le parti pris d’Accenture. A l’heure des transformations digitales tous azimuts, innover est un prérequis pour continuer à exister et encore plus pour rester un leader des services IT et du conseil en management. Katharina Grimme, principal consultant chez PAC, le mentionnait déjà dans son billet de blog « Accenture drives growth through its innovation architecture ». La récente rencontre de PAC avec les responsables de l’intelligence artificielle chez Accenture vient étayer le propos.

PAC publiera prochainement un rapport sur l’impact de l’intelligence artificielle sur le secteur bancaire (comme disent les Anglo-Saxons : « stay tuned! »). C’est dans ce cadre que PAC rencontre les acteurs majeurs du domaine, dont Accenture fait évidemment partie. L’ESN a mis au cœur de sa stratégie l’« Accenture Innovation Architecture », un outil destiné à lui offrir un avantage compétitif sur ces concurrents. Cette initiative est composée de six départements :

  1. L’«Accenture Research» pour identifier et anticiper les tendances technologiques ;
  2. L’«Accenture Ventures» pour créer des partenariats avec les start-up, les entrepreneurs, les investisseurs, la recherche académique et les départements de recherche des entreprises privées ;
  3. L’«Accenture Labs» pour explorer et tester les nouvelles technologies ;
  4. L’«Accenture Studios» pour développer et faire des prototypes ;
  5. L’«Accenture Innovation Centers» pour implémenter des projets ;
  6. L’«Accenture Delivery Centers» pour industrialiser les solutions.

Concrètement, cette démarche a permis à Accenture de détecter très en amont que l’intelligence artificielle ne serait pas un énième effet de monde. Après tout, on en parle depuis 1950 et les travaux d’Alan Turing (Victor Crete, consultant chez PAC, décrit très bien les différentes « vagues » d’IA dans ce rapport). Accenture a identifié que les conditions - abondance de données, puissance de calcul sans précédent entre autres - étaient réunies pour faire de l’intelligence artificielle un atout business. Non seulement cette solution permettrait de réduire les coûts avec l’automatisation des tâches répétitives grâce au Robotic Process Automation (RPA) mais aussi de générer de la valeur ajoutée pour les clients avec les solutions de chatbot par exemple.

Résultat, Accenture est devenu un des partenaires incontournables sur les questions d’intelligence artificielle. La société déploie des solutions de RPA et chatbots chez ses plus grands clients, y compris d’importants acteurs du monde bancaire. Accenture explique cette prise de position grâce à l’« Accenture Innovation Architecture », qui leur a permis de se positionner rapidement sur le marché de l’intelligence artificielle et d’apporter de la valeur pour leurs clients en anticipant leurs besoins, voire en co-innovant avec eux. Indubitablement, Accenture est en bonne position sur les questions d’innovation et notamment l’intelligence artificielle grâce à cette stratégie. Maintenant la question est : comment garder et amplifier cet avantage concurrentiel ? PAC aura assurément un œil sur le développement de cette réponse.