La blockchain, une base de données partagée, fournit une base technique pour certifier l’intégrité des renseignements numériques. Elle permet notamment de tracer de façon claire les régimes de propriété et les transactions. Les premières InsurTech utilisent la blockchain dans le cadre de nouveaux modèles économiques et de démarches d’automatisation étendue. Quelles sont les implications pour les assureurs classiques ?

Click here for the English version.

Click here for the German version.

Authors