Les vendredis de l'IA - 1100

Les vendredis de l'IA - 1100

Bienvenue dans la sélection hebdomadaire de liens concoctée par l'équipe IA de PAC. Cette semaine, des retours sur le rapport Villani et toujours un peu de prospective. Bonne lecture !

 

#MUSTREAD


#GANs #IanGoodfellow #AIFool

Dans un de nos précédents "Vendredis de l'IA", nous avions partagé un article sur Ian Goodfellow, le créateur des GANs, une nouvelle méthode d'apprentissage très prometteuse, mais aussi présentant des risques si elle est utilisée par des personnes, disons, malveillantes... Mais soyons rassurés! M. Goodfellow travaille d'arrache-pied pour rendre les GANs et autres algorithmes de machine learning le plus solide possible contre des attaques basées sur l'IA.

« GANs are very good at creating realistic adversarial examples, which end up being a very good way to train AI systems to develop a robust defense. If systems are trained on adversarial examples that they have to spot, they get better at recognizing adversarial attacks. The better those adversarial examples, the stronger the defense.​ »

To protect artificial intelligence from attacks, show it fake data - Jackie Snow

Source : MIT Technology Review

 

#AIforHumanity #NouveauxEnjeux #MêmeVieillesMéthodes

Le rapport Villani sur l'IA n'a pas manqué de louanges, des start-up se réjouissant d'avance des subsides qu'elles pourront glaner, des chercheurs se réjouissant d'avance des fonds dont ils pourront bénéficier, etc. Mais à y regarder de plus près, il y a tout de même ce sentiment de rester sur sa faim, souligné notamment par Olivier Ezratty, qui dénonce le nombrilisme franco-français, et Nicolas Colin, qui relève l'archaïsme de vue sur un sujet qui devrait exiger une approche nouvelle. Deux points de vue argumentés et constructifs.

Olivier Ezratty : « Le Rapport propose surtout des mesurettes liées au marché intérieur français ! Je ne suis pourtant pas le seul à alarmer depuis des années les pouvoirs publics sur l’erreur stratégique de cette approche !​ »

Ce que révèle le Rapport Villani - Olivier Ezratty

Source : Opinions Libres

Nicolas Colin : « This is where Mr Macron’s ambitions fall short. His plan for AI is not conducive to growing leaders in the field. It is rather more of the old tradition of French industrial policy: everything aimed at university-led research, lots of public money going to incumbents, and the usual tinkering and wasting of resources in the huge national research and development bureaucracy. »

Emmanuel Macron’s artificial intelligence pitch risks falling short - Nicolas Colin

Source : Financial Times

 

#FutureOfAI #5Novels #DystopiaVSUtopia

L'intelligence artificielle se retrouve dans la plupart des œuvres de science-fiction et elle prend souvent la forme d'une dystopie... Le retour tonitruant de l'IA dans la société va-t-il voir une vague de nouveaux auteurs de SF apparaître? En attendant, voici cinq nouvelles de l'auteur Stephan Talty sur ce que pourrait devenir notre futur avec l'IA dans une cinquantaine d'années, et ce ne sont pas toutes des dystopies !

« Imagine you are a woman in search of romance in this new world. You say, “Date”, and your Soulband glows; the personal AI assistant embedded on the band begins to work. The night before, your empathetic AI scoured the cloud for three possible dates. Now your Soulband projects a hi-def hologram of each one. It recommends No. 2, a poetry-loving master plumber with a smoky gaze. »

What Will Our Society Look Like When Artificial Intelligence Is Everywhere? - Stephan Talty

Source : Smithsonian

 

#Robots #IAmainstream #VraieIntelligence

Pour Bruno Maisonnier, papa de Nao, les robots n'ont pas la place qu'ils méritent parce que même l'IA d'aujourd'hui est trop stupide pour créer de véritables interactions ; il faudrait copier le cerveau, créer une vraie intelligence. Dans l'absolu, oui, c'est sûr. Mais le voulons-nous vraiment ?

« Qualifier d'intelligence le "couple" deep learning et réseaux de neurones, qui est l'IA mainstream, est une usurpation totale. [...] Ce que l'on veut, c'est de la "vraie intelligence". Notre cerveau a besoin de peu d'exemples pour comprendre et traiter des concepts. On voit tout de suite que le deep learning, qui a besoin de dizaines de millions d'exemples, ne fonctionne pas comme le cerveau. Ce qui m'intéresse, c'est de se rapprocher du fonctionnement du cerveau, infiniment plus puissant et plus économe en ressources.. »

Bruno Maisonnier : "Qualifier d'intelligence le 'couple' deep learning et réseaux de neurones, est une usurpation" - Laurent Lequien

Source : La Tribune

 

     


#Encore2Minutes

L'IA dans tous ses états : annonces, vidéos, partenariats, infographies... à lire, voir et écouter cette semaine.

France wants to become an artificial intelligence hub - Techcrunch

Microsoft Reorganizes to Fuel Cloud and A.I. Businesses - The New York Times

 

 


    Pour retrouver l'(I)A Team sur Twitter, c'est par ici :

    'Hannibal' @OlivierRafal 

    'Looping' @dagautier 

    'Futé' @VicCrete 

    'Barracuda' @StephaneLinise